LE MOT DU PRÉSIDENT
ASSOCIATION NORMANDY 44 - 90ème DIVISION US

Décembre 98

Janvier 99

Septembre 99

Février 2000

xxx

xxx

Retrouvez tous les messages
adressés soit aux Adhérents,
soit aux Visiteurs du site Internet.

Henri Levaufre, Président de l'Association

Le Mot du Président

Périers le 22 Février 2000

Le moins que l'on puisse dire est que cette rubrique est loin d'atteindre son point de saturation. L'An 2000 est déjà bien entamé ; cependant, je souhaite à tous qu'il vous apporte ou conserve la bonne santé et un peu de bonheur.

Notre site Internet, qui recevra aujourd'hui son 5150e visiteur, s'étoffe chaque jour davantage. Nous avons acquis le nom de domaine www.normandy44.com qui nous permettra de couvrir de nombreuses autres rubriques, telles que recherche de personnes ou de témoins. Depuis quelques mois, nous recherchons en particulier des membres du 508th Fighter Squadron, amis des Lieutenants Bert Espy et Ben Kitchens, tués lors de la collision de leurs P47 dont j'ai été témoin le 24 Juin 1944. Nous recherchons aussi les membres des missions de bombardement sur Périers des 8 Juin (BG 409) et 13 Juin (BG 391) dont nous possédons les archives officielles, mais connaissons peu de témoins y ayant directement participé.

L'efficacité de ce site Internet est incontestable ; nous avons reçu ou émis depuis le mois d'Août 1999 plus de 800 messages par e-mail. Notre effort de recherche et de réponse porte surtout sur l'aide aux Vétérans et à leurs familles ; que les autres nous pardonnent, les Français en particulier, mais il nous est impossible d'entreprendre des recherches à leur place. C'est un travail de longue haleine, de persévérance, d'innombrables heures de travail que nous ne pouvons physiquement assumer.

Toute notre attention est portée en ce moment sur la réalisation du Monument
qui sera inauguré le dimanche 4 Juin prochain à 12:00.

Le résultat de la souscription ouverte près des citoyens américains et français dépasse maintenant nos souhaits originaux. Il a en conséquence été décidé lors de notre Assemblée Générale de lui donner une autre dimension. Quatre soldats américains de la 90e Division US, tués à Périers ou ses environs en Juin ou Juillet 1944, sont représentés à taille humaine. La statue représente l'infirmier Virgil Tangborn portant secours au Sergent Andrew Speese blessé, qui tente de se relever. A leurs côtés, le soldat Richard Richtman veille et les protège. Derrière eux, le sergent tankiste Tullio Micaloni fait signe à son peloton de chars d'avancer. Nous le rappelons, nous avons fait tout ce qui est possible pour que les visages de ces hommes soient semblables aux visages réels de ces soldats tués près de chez nous. Leurs familles, qui ont participé à la collecte des informations et des photos nécessaires à ces reconstitutions seront présentes à l'inauguration. Nous savons que le moment du dévoilement du Monument sera un instant d'émotion intense pour tous et plus particulièrement pour ces quatre familles.

Il fallait aussi rendre hommage au courage et au sacrifice des femmes Prisiaises qui ont su faire face pendant quatre ans, parfois plus, aux nouvelles charges écrasantes et quotidiennes imposées par l'absence de leurs hommes.
L'éloignement de ces maris ou fils, souvent prisonniers de guerre dans de lointains Stalags, parfois engagés dans les Forces Libres, parfois aussi gisant encore sous les ruines de leur maison, avait laissé beaucoup de familles françaises dans un profond désarroi. Nous avons donc jugé opportun de représenter, à plusieurs mètres du groupe de GIs, une femme accablée, assise sur un tas de pierres, vestige des murs de sa maison. Près d'elle, un garçon d'une dizaine d'années, apercevant les Américains, tente d'échapper à sa mère et court vers eux. Cet enfant, seul élément joyeux de cette composition, symbolisera la Liberté et la Joie de Vivre retrouvées. Pour les Américains, ces "civils" pourront aussi être la mère et l'enfant qui attendent en vain à la maison, le mari ou le Papa qui ne reviendra jamais.

Vous constaterez que nous n'avons pas été tentés de célébrer La Guerre mais bien de magnifier ceux qui en ont souffert et de perpétuer leur mémoire, quels qu'ils soient.

L'approche de la date d'inauguration impose un suivi des visiteurs et invités potentiels, de leur logement, de la préparation des détails de la cérémonie qui ne sont plus vraiment des détails. La Ville de Périers qui couvre l'ensemble des Trois Jours de Fête a ses propres obligations avec d'autres organisations et associations. Tout ceci se règle dans la plus grande amitié mais tous les problèmes - et ils sont multiples - doivent cependant trouver leurs solutions. Certains groupes travaillent sur le logement et l'intendance, d'autres sur le programme des cérémonies, d'autres encore sur la rétrospective de Périers depuis les temps préhistoriques jusqu'à l'An 2000, en passant par le Moyen âge, la Révolution Française, les deux grandes guerres, les bombardements de Périers et la Libération. L'animation du vendredi sera le résultat d'un travail d'équipes d'amateurs locaux soutenus par des professionnels avertis.

Périers vivra donc trois jours de fête, trois jours de réjouissances et de grande émotion. Le point d'orgue sera l'inauguration du Monument. Le sculpteur Patrick Cottencin a quitté les environs de Chartres et œuvre maintenant près de Paris. Chaque mois, nous lui rendons visite et suivons l'évolution de son travail. Le Monument des Quatre Braves sera mis en place dans les derniers jours de Mai mais aucune image définitive n'en sera montrée avant son inauguration.

Une partie des invitations officielles est lancée, nous n'annoncerons la liste des personnalités qu'après confirmation de leur part. Le Commandant en Chef de l'Armée des Etats-Unis en Europe nous a laissé entendre qu'il assurait la présence d'une musique militaire et d'une garde d'honneur. L'unité héritière de la Vieille 90e, le 90th Regional Support Command, actuellement cantonnée à Little Rock, Arkansas, enverra sans doute une belle délégation. Les Vétérans aussi et surtout seront présents, une centaine d'entre eux a déjà réservé sa place ; ils n'ont plus vingt ans mais ils viendront. Ils feront le voyage soit en groupe organisé, soit séparément. De nombreux enfants et petits-enfants les accompagneront, ce sera l'une des dernières occasions pour les jeunes, d'entendre de la bouche de l'aïeul, sur place, ce qu'était la réalité des combats de 44.

Au milieu d'eux, nous rencontrerons le groupe particulier que formeront les familles de nos Quatre Braves : Richard, Andrew, Virgil et Tullio, ces jeunes hommes qui reposent au cimetière de Colleville. Eux n'ont pas eu le temps de réaliser une vie, d'élever leurs enfants ni de vieillir.

Stimulés par de bonnes volontés, encadrés par un professeur enthousiaste, seize élèves d'une classe de 3e du Collège de Périers ont "adopté" les quatre familles des soldats du Monument et sont en contact permanent avec elles. En Juin, ces jeunes exposeront toutes les informations recueillies près de "leurs" familles et participeront à l'inauguration.

Ces journées de Juin 2000 vont, sans nul doute, marquer la vie de Périers. Vous en trouverez le Programme dans le notre site Internet. Il sera mis à jour au fur et à mesure des confirmations reçues.

Je vous remercie de votre patience et de votre bienveillance.

Henri G. Levaufre, Président.
http://www.normandy44.com/

red arrowRetour au début de la page

Le Mot du Président

Périers le 5 Septembre 1999

Apparemment seulement, le Président écrit peu !
La tentation est hélas d'attendre toujours quelques jours de plus dans l’espoir de donner une information plus complète. Voici cependant les dernières données concernant le Monument et son inauguration.

La souscription ayant parfaitement fonctionné tant aux Etats-Unis qu'en France, elle couvre la dépense du Monument et des travaux annexes. Si vous n'avez pas encore contribué et souhaitez cependant participer, sachez que votre participation sera la bienvenue et qu'elle permettra d'améliorer encore le résultat final. Comme prévu, la liste des donateurs figurera dans un document scellé dans une capsule qui sera incluse au cœur du Monument. Sachez que nous avons reçu des dons très importants, et une multitude d'autres que je ne qualifierais pas de petits, car tous sont à la mesure de la bourse et du cœur de chacun.

Le sculpteur Patrick Cottencin, travaille à plein temps sur les quatre sculptures.
Lors de notre dernière visite en son atelier d'Eure et Loir, ce que nous avons vu confirme que nous avons fait le choix d'un artiste d'une forte sensibilité qui sait donner une âme à son œuvre. Notre vœu de voir la mémoire de nos quatre soldats vivre en leurs statues semble réalisé.
Fin septembre, nous visiterons de nouveau l'atelier de l'artiste et ferons un nouveau point sur l'avancement.

Afin de régler dans le détail les cérémonies de l'inauguration, de nombreux débats sont indispensables, tant au sein de notre propre Association qu'avec les autres organisations, la Municipalité de Périers et les Administrations concernées.
Si la date est fixée de façon précise au Dimanche 4 Juin 2000 à 11 heures, des éléments qui ne sont pas des détails demandent encore réflexion et dépendent pour une grande part des réponses attendues des autorités américaines et françaises consultées. Dès que nous aurons des indications fermes, nous ne manquerons pas de vous les faire partager.

Nous souhaitons donner à cette journée toute l'ampleur et la dignité qu'elle mérite. Nous mettrons tout en œuvre pour que non seulement l'assistance soit fière de participer mais plus encore pour que les familles américaines qui ont perdu l'un des leurs chez nous repartent l'âme apaisée, sachant que des Français veillent sur leur mémoire.

L’éventuelle participation des Vétérans à cette inauguration a été débattue pendant la réunion annuelle de l’association des Vétérans de la 90e Division, qui s’est terminée le 5 Septembre dernier à Indianapolis. Un Tour Operator y a présenté un projet de voyage organisé. Nous reviendrons sur ce sujet ultérieurement.

Buste d'étude en plâtre
Buste d'étude en plâtre - © P. Cottencin - Novembre 99. Ne cherchez pas de ressemblance, il s'agit d'un visage anonyme.
Pour que notre réalisation soit bien suivie par les habitants de la région, nous avons ouvert notre atelier du Parc Tollemer pendant trois jours en Juillet, trois jours en Août et un en Septembre. Tout ce que nous savons sur les hommes qui seront statufiés, leur jeunesse, leurs photos, les mémoires de leurs proches sont montrés. Un buste, étude d'un visage d'homme casqué, création de l'artiste Patrick Cottencin, apporte une présence émouvante. Des centaines de photographies de notre Périers, prises avant guerre ou après les bombardements rappellent la tragédie de 1944.

Cinq cents personnes ont pu ainsi juger de visu notre mission et son avancement. Les visites de notre député Alain Cousin, Vice-Président du Conseil Général de la Manche et de Jean Le Garrec, Président de la Commission des Affaires Culturelles à l'Assemblée Nationale, leurs conversations et commentaires, montrent l'intérêt que ces responsables portent non seulement à notre Monument mais à l'ensemble du projet du Lieu de Mémoire de Périers.

L'Association Normandy 44 a également déposé des dossiers de demande de partenariat auprès de l'ONAC (Office National des Anciens Combattants) et du Crédit Agricole de Basse-Normandie. Sans préjuger des résultats, nous savons que ces requêtes ont quitté le plan local ou départemental avec des avis favorables.

Notre site Internet a reçu plus de 2000 visiteurs. Il engendre un courrier important révélant l'intérêt enthousiaste des Vétérans américains et de leurs familles.

Vous pouvez compter sur nous.

http://www.normandy44.com/

Faites connaître notre Association autour de vous. Je compte toujours sur vous.

Henri G. Levaufre
Président

red arrowRetour au début de la page

Le Mot du Président

Périers, le 20 Janvier 1999

Ceci sera donc ma seconde lettre en tant que Président.

Il n'est pas facile en quelques mots de résumer le travail réalisé en deux mois.

Nous avons dépensé beaucoup d'énergie à l'élaboration et l'impression de notre plaquette : "L'Avenir d'une Mémoire". Malgré la bonne volonté de tous, celle du concepteur, de l'imprimeur et la nôtre, nous n'avons pas atteint facilement le résultat escompté.

Un autre de nos problèmes et il est difficile à résoudre, est la façon de collecter des fonds parmi la population américaine sans devoir en reverser une part importante aux banques. Nous nous efforçons de résoudre ce problème avec les personnes dévouées qui nous soutiennent aux États-Unis.

Du côté français, nous commencerons le publipostage avant la fin Janvier. Toutes les communes françaises ayant été libérées, entièrement ou partiellement par les troupes de la 90ème Division US, recevront cette plaquette dans laquelle est inclus, bien évidemment, un bulletin de souscription. Les parlementaires, nos familles et nos amis seront également mis à contribution. Je rappelle que la liste des donateurs sera incluse dans une capsule qui sera elle même insérée au cœur du Monument. Aucune liste, conformément à la loi et à nos décisions ne sera communiquée à qui que ce soit à des fins commerciales.

Nous avons dû, pour commencer à travailler, procéder à un emprunt de 50.000 Francs. Il nous permet de financer la réalisation de la plaquette et de faire un premier versement sur la commande du Monument proprement dit. Toutes les souscriptions, si modestes soient elles, sont donc indispensables à l'équilibre de notre budget. Nous sommes persuadés aussi que nous avons des soutiens parmi des personnes qui mettront un point d'honneur à souscrire de façon substantielle.

Je l'ai déjà dit, nous souhaitons très sincèrement que les Vétérans Américains ne participent pas financièrement mais sollicitent plutôt leurs relations. Il est cependant de mon devoir de signaler que le fils d'un Vétéran, tué en combat près de chez nous, a fait un don de 500 dollars. Il en est de même d'un Vétéran Américain venu récemment qui, bien qu'ayant donné une jambe le lendemain de ses 19 ans lors des combats du Mont-Castre (Hill 122) en Juillet 1944, a tenu a verser la même somme ; pour me convaincre il a dit : "Ce n'est pas le Vétéran qui te les donne, mais ton Ami". Merci.

Je l'ai précisé par ailleurs, les visages et positions des trois soldats de notre Monument exprimeront plus la détresse humaine et la volonté de survivre pour faire rétablir la liberté que des attitudes héroïques de grand style. A leurs visages, nous voulons donner les traits de soldats ayant été tués à Périers ou ses environs. Je suis en pourparlers avec les familles à ce sujet. De cette façon, pour chacun de ces hommes, nous verrons non seulement sa statue, mais également le contexte qui aidera les gens à comprendre pourquoi de jeunes Américains sont venus en France pour ce sacrifice suprême.

D'autre part un local, qui servira également de lieu d'exposition temporaire et d'atelier au sculpteur Patrick Cottencin, où il réalisera une partie de ses moulages, sera mis prochainement à la disposition de l'Association dans le Parc Tollemer à Périers.

Il me revient de remercier tous les membres de l'équipe qui ont travaillé ferme, souvent pour certains au-delà de limites raisonnables pour faire progresser notre organisation. Je dois remercier tout particulièrement deux de mes enfants, Christian et François, qui ont réalisé le logo, traduit des centaines de pages et surtout conçu et réalisé notre site Web que bien des professionnels nous envient et que plus de 150 personnes ont consulté à travers le monde :

http://www.normandy44.com/

Faites connaître notre Association autour de vous. Je compte toujours sur vous.

Henri G. Levaufre
Président

red arrowRetour au début de la page

Le Mot du Président

Périers, le 19 Décembre 1998

Notre jeune Association est déjà solide car ses racines, bien que nouvelles, sont robustes.

D'abord, de quoi s'agit-il ?

Notre propos est surtout de regrouper des gens de bonne volonté, de braves gens qui se sentent concernés par le Devoir de Mémoire et savent encore dire Merci.

Certains penseront qu'une Association qui veut se souvenir et empêcher les autres d'oublier des événements vieux de 54 ans, se réveille un peu tard. Je ne chercherai pas à les convaincre.

Notre but principal est justement de dire à ceux qui l'ont amplement mérité ce simple Merci que peu de personnes ont eu l'occasion d'exprimer individuellement. Le est effectivement limité pour faire partager aux Vétérans Américains toute la reconnaissance que nous avons au fond du cœur et nous devrons bientôt reporter notre gratitude sur leurs enfants et petits-enfants.

Il nous faudra rester à leur service, même quand certains d'entre nous auront disparu et c'est là le principe premier de notre Association : Servir ceux qui ont déjà donné beaucoup pour nous et après eux, leur famille.

Nous n'avons, bien sûr, pas attendu tant d'années pour montrer notre réelle efficacité.
Depuis 1971, sous une forme plus individuelle, des habitants dévoués de Périers et des communes voisines ont démontré leur intérêt et leur savoir-faire dans l'accueil et la reconnaissance.

Mes principes personnels étant affichés, je commettrai sans doute des erreurs mais n'accepterai pas de compromis tant sur la Vérité Historique trop souvent enjolivée que sur la qualité de notre aide aux Vétérans Américains.

Ceux qui, de tout cœur et de bonne foi, voudront aider nos projets décrits par ailleurs seront les bienvenus ; mais que personne n'oublie que nous ne sommes pas ici pour nous faire plaisir mais pour servir. C'est aussi pourquoi, bien que la souscription soit ouverte à tous, nous nous refusons à demander aux Vétérans de participer financièrement à la construction du Monument que nous voulons de qualité exceptionnelle.

Ils ont payé en 1944, ce sera Notre Monument en Leur Mémoire.

En ce jour où nous mettons en service notre site Web, je compte sur vous, et vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année.

Henri G. Levaufre
Président


red arrowRetour au début de la page


tube.gifPage d'accueil / Homepagetube.gif
Document mis à jour le
© 1998-2003
Webmaster pour l'Association Normandy 44- 90e Division US